Eresoinka

Du 4 mars au 30 avril, le Musée Basque et d’histoire de Bayonne rend un vibrant hommage à l’aventure insolente et pertinente de quelques artistes basques qui s’efforcèrent, en une période troublée, de diffuser à travers l’Europe la culture et les luttes d’un peuple martyrisé par le franquisme avec force bombes allemandes et italiennes.

Mes photos de la visite

 

Masa coral mixta, compuesta por 110 artistas vascos en el exilio, en Sara, Laburdi, 1937. Su director fue uno de los más destacados artistas vascos, Gabriel de Olaizola, que aportó a la entidad naciente numerosos elementos de su afamado orfeón Eusko-Abesbatsa, de San Sebastián, y sus dotes excepcionales de director.

http://www.euskomedia.org/aunamendi/27175

Baionako Euskal Museoak gaur irekiko du Eresoinka 1937-1939 erakusketa, eta apirilaren 30era bitartean izango da ikusgai. Donostian eta Saran (Lapurdi) izan da azken hilabeteetan eta Lapurdiko hiriburura eraman dute orain. Eresoinka Enbaxada Kulturalak Euskal Herriko historia eta kultura Europan zabaltzeko egindako lana omentzea da erakusketaren helburua.

http://www.berria.eus/paperekoa/5003461/026/002/2017-03-04/baionan_dago_eresoinka_1937_1939_erakusketa.htm

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.